Démarches pour devenir micro-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur permet de créer facilement une activité professionnelle et travailler à son compte. Les démarches pour créer une auto-entreprise ou une micro-entreprise sont réduites au minimum. En effet, il suffit de remplir une déclaration en ligne de la Chambre de Commerce et d’Industrie pour créer son auto-entreprise.

Distinguer micro-entrepreneur et auto-entrepreneur

Beaucoup de personnes ne font pas la différence entre ces deux statuts et ne savent pas si elles doivent opter pour celui d’auto-entrepreneur ou plutôt devenir micro-entrepreneur. En fait, la micro-entreprise correspond à un régime simplifié de l’auto-entreprenariat qui est lui-même plus facile à créer qu’une entreprise individuelle de type classique. En devenant auto-entrepreneur, on adhère automatiquement au régime de la micro-entreprise qui permet au responsable de régler ses cotisations sociales mensuellement ou trimestriellement en fonction de son chiffre d’affaire. Autre avantage, si le chiffre d’affaire est nul, il n’y aura pas de cotisations sociales à verser. Le statut d’auto-entrepreneur est attractif et permet vraiment de tester l’activité professionnelle qui vous tente. Toutefois ce statut ne permet pas de récupérer la TVA des achats destinés à l’auto-entreprise.

Démarches à remplir pour devenir auto-entrepreneur ?

Une simple déclaration en ligne suffit pour devenir auto-entrepreneur. Consultez le site de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la laquelle vous relevez et remplissez le formulaire en ligne pour la création d’une auto-entreprise ou pour devenir micro-entrepreneur. Vous pouvez également remplir un formulaire sur papier que vous retournez à la CCI. Dans tous les cas, il est important de mentionner clairement le type d’activité que vous allez exercer en travaillant à votre compte ainsi que la date à laquelle à partir de laquelle vous commencerez.

Réussir une activité d’auto-entreprise

S’il est relativement simple de démarrer comme auto-entrepreneur, il faut tout de même être conscient qu’il va falloir se mettre dans la peau d’un dirigeant d’entreprise avec tout ce que cela implique si l’on veut réussir à faire prospérer une affaire. Chaque année, l’auto-entreprenariat attire un grand nombre de nouveaux créateurs mais très peu persévèrent dans leur activité. On estime qu’après trois années d’exercice seul 49% des auto-entreprises parviennent à survivre et à réaliser des bénéfices. Devenir micro-entrepreneur ou auto-entrepreneur exige de nombreuses qualités car il s’agit de monter une entreprise de A à Z et de la développer pour qu’elle soit viable. Un esprit entrepreneurial, de la rigueur et de la persévérance sont quelque unes des qualités indispensables pour réussir.